1

On en sait plus sur l’histoire de Survive

Que l’on fasse partie de ses détracteurs ou des curieux, que l’on déteste le jeu par avance ou pas, une chose est sûre, le contexte de Metal Gear Survive suscite la curiosité.

On en apprend aujourd’hui un peu plus.

On se souvient tous de Big Boss s’évadant en hélicoptère à la fin de Ground Zeroes, en compagnie de plusieurs personnages, dont un certain médecin. En arrière-plan, la Mother Base qui est en train de partir en cendres. Ce qu’on ne voit pas à ce moment-là, c’est le trou de ver qui s’ouvre au dessus de la base (certains diront WTF, d’autres que, ouais, ok, on fulton des soldats à coups de trous de ver dans TPP), aspirant les ruines de la MB et des soldats, et manquant de justesse de prendre un personnage en particulier. Qui tombe dans le coma (pas de bol dans la team BB…).

Ce soldat, c’est vous, c’est nous, toi, moi, et tous ceux qui le veulent. Il entre dans la danse six mois plus tard, en se réveillant dans un bâtiment de la Werdenclyffe Section, une nouvelle organisation super secrète (et qui ourdit surement de nombreux complots) des Etats-Unis.

Il devra aller secourir les autres soldats ayant été aspirés par le trou de ver et trouver un remède contre l’infection qui donne une conjonctivite un peu dégueulasse aux monstres qu’on peut voir dans les trailers. Et évidemment, comme lui apprend un certain Goodluck, il est infecté par le virus en question, parce que quitte à être poissard, autant y aller jusqu’au bout.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Nous rappelons à toutes fins utiles que le jeu est un spin-of ne s’intégrant pas dans la saga Solid, à l’image de Revengeance, et s’autorise donc quelques fantaisies sans pour autant toucher au mythe.

On apprend également aujourd’hui un détail qui fera grincer des dents (mais honnêtement, n’importe quel détail sur ce jeu fait grincer les dents de tout le monde pour pas grand chose) : le jeu nécessitera une connexion permanente, y compris en solo. Ce qui, rappelons-le, n’est à priori pas un réel souci pour la majorité des joueurs par chez nous, vu que nos consoles sont toutes ou presque connectées.

Et on vous en remet une couche avec le trailer de la campagne solo :

Greg

Humble admin et rédacteur en chef de cette équipe de bras cassés. N'a aucun talent particulier et reconnaît que tout le succès de sa page repose sur les autres rédacteurs. Essaie de maintenir une ligne éditoriale cohérente et de vous fournir des articles de qualité. A des envolées lyriques a ses heures perdues.

Un commentaire

Laisser un commentaire