1

MGS et Bowie #1

Aujourd’hui c’est dossier clins d’oeil, non seulement car l’un des plus grands chanteurs du 20ieme siecle nous a quitté il y a peu, mais aussi parce que les dossiers ça me manque.

Comme vous le savez surement déjà la saga Metal Gear est bourré de références à David Bowie. Du coup comme mon ami de la rubrique lubrique, une fois par semaine je vais vous faire voir 3 ou 4 clins d’oeil concernant notre chanteur anglophone.

On commence doucement avec MGSV et MGS3

Concernant MGSV donc déjà GROS SPOIL DE PRÉVU, DONC SI VOUS N’AVEZ PAS FINI LE JEU NE LISEZ PAS ! ! !

Concernant MGSV donc, si vous avez remarqué le jeu lui même se base sur deux chansons de David Bowie. « The man who sold the world » et « Diamond Dogs » mais au-delà de cela, en partie grâce au speech de fin, il nous montre que nous sommes nous même un double de Big Boss. C’est là qu’intervient la subtilité de la chanson « The man who sold the world », qui est une chanson qui parle d’un homme atteint de schizophrénie.

« He said I was his freind. » « I thought you died alone, a long long time ago. » « Who knows? Not me, we’ve never lost control. »

Elle nous montre donc que notre fascination pour le personnage, au point de vouloir lui ressembler ( Coucou les cosplayeurs :p ), peut nous faire penser à une sorte de schizophrénie.

Pour « Diamond Dogs » c’est beaucoup plus simple puisque en effet ce n’est qu’une simple allusion à la chanson.

Passons à MGS3 . Le thème de l’espace abordé dans le jeu est une allusion à « Space Oddity » mais vous allez voir que sa va plus loin. En effet lors de la mission vertueuse, Major Zero se fait appeler Major Tom. C’est bien évidemment une référence à la Grande Evasion, mais pas seulement ! En effet dans « Space Oddity » le cosmonaute pour qui ça se finit plutôt mal s’appelle… Major Tom ! C’est donc une double référence ! (Et c’est accessoirement une des chansons préférées de notre rédac chef, donc j’étais un peu obligé d’en parler…)

DebKazu Out !

DebKazu

Lorsque la vie est plus terrible que la mort, il est alors des plus valeureux d'oser vivre

Un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.