0

L’analyse du tout nouveau trailer par papy Ocelot

Voilà donc une petite analyse ainsi que quelques pistes de réflexions concernant ce Trailer tant attendu, je vous souhaite une bonne lecture et une bonne nuit!
-Papy Ocelot-

Enfin, après toute cette attente, après les mauvaises nouvelles se contredisants jours après jours au sujet de notre cher et bien aimé Hideo Kojima, c’est pourtant bien une bande annonce montée et réalisée par ses soins qui nous arrive tout doit du pays du Soleil Levant….

Mais trêve de blabla, voici un petit récapitulatif de ce que nous avons pu voir, assortis de quelques une de mes hypothèses.
Libre à vous d’en discuter et d’en débattre dans les commentaires, ce n’est qu’un avis à chaud !
Comme d’habitude nous retrouvons le petit texte d’introduction cher aux épisodes de la série, il est ici question de langue, thème que nous allons retrouver tout au long de cette bande annonce très sombre…

Le trailer ouvre sur une scène de désolation dans un bâtiment des Diamon Dogs, la nouvelle unité de Big Boss, des corps jonchent le sol et une voix Off nous raconte l’histoire, son histoire, des enfants habitants les zones de guerre…

L’image s’assombrit régulièrement sur les pas de Big Boss, chaque nouveau retour sur notre héro (ou anti héro ?) nous le fait apparaître de plus en plus sombre, abîmé, détruit par le conflit et la rage qui l’anime, sa fameuse corne grandissant à chaque fois…

Fait intéressant sur le plan suivant nous voyons Big Boss sortir un Walkman avec une cassette portant le titre « From The Man Who sold the World », cette chanson de David Bowie, sortie en 1970 traitait alors en partie de la dualité de l’homme voir même de la schizophrénie et en tout cas de la part d’ombre de chacun…

Clin d’œil selon moi de Kojima envers Big Boss !

Ensuite retour en flash-back sur les images que nous avions déjà vu montrant un big boss à l’agonie sur son lit d’hôpital, puis blessé lors de la fin de Ground Zero.

Suivant cela le retour de Miller sur la Base des Diamond Dogs, images déjà vues lors de précédents trailers, Code Talker apparaît lui aussi un bref instant lors d’une séance qui semble être presque du spiritisme avec Big Boss.
  

La voix off nous raconte en substance la volonté de The Boss, suivie et reprise par Big Boss depuis l’épisode de Peace Walker, à savoir voir les peuples uni sous une volonté unique, libéré des frontières, mais cette fois-ci sous un axe différent que celui de The Boss, non plus au moyen de la guerre et du conflit, mais avec le langage !
A 2.12 minutes, on peut apercevoir brièvement une affiche reprenant le livre d’Orwell, 1984 (date équivoque pour le jeu n’est-ce pas ^^) avec pour titre : « Big Boss Is Watching You », nouveau clin d’œil de Kojima !

Mais surtout symbole que Big Boss a choisi de franchir un cap, même avec ses propres troupes, d’ailleurs les textes affichés entre chaque plans le confirment : « Œil pour œil ! »

La voix off continue de nous annoncer que la vision de the boss va enfin pouvoir être accomplie, lorsqu’un étrange cylindre noir est tracté au milieu d’une salle (vers 2.22 min), n’y voyez-vous pas les fameuses IA présentent dans les machines qu’affronte big boss dans Peace Walker, n’y voyez-vous pas l’IA calquée sur l’esprit de the Boss ?
 Le texte « Pain for Pain » s’affiche ensuite avec Big Boss et Ocelot, ha Ocelot….mon petit chéri ^^ regardant des corps blessés lorsque soudain une enfant apparaît… 

PAZ ? 

N’était-elle pas censée être morte, à moins que cela soit une nouvelle pirouette scénaristique, propre à notre cher Hideo ? ?
A mesure que le trailer avance, l’ambiance devient de plus en plus lourde, pesante…
Des corps mutilés avec un écouteur de walkman planté dans la gorge…

 nouvelle allégorie au langage, à l’utilisation de tous les moyens possibles par Big Boss pour arriver à ses fins, même la torture (via Ocelot…)
Skull for Skull dit le texte suivant, crâne pour crâne, ou plutôt mort pour mort selon moi, retour à la loi du Talion? 
Arrive le moment le plus étrange pour moi du trailer, (2.47 min) une forêt sombre, des femmes livides, un bandeau faisant penser au solid Eyes de Papy Snake dans MGS 4, d’ailleurs je pousse le bouchon plus loin, mais quand bien même c’est anachronique ces filles via leurs tenues et leurs démarches me font penser aux Beauty and the Beast sans leurs armures !  
Sera-t-il question de contrôle mental, sachant que nous avons déjà vu un enfant ressemblant à Psycho Mantis ?
Le trailer avance, et une silhouette de MGS 3 bien connue fait son apparition toute enflammée, Volgin ? Est-ce bien lui… ? (3.33min) 
Pendant ce temps la voix off nous parle d’un « Major » cherchant à utiliser un système du contrôle des informations… Cela ne vous dit rien ?
Héhé , verrons-nous le retour du Major Zero, à l’origine de la création des patriotes ou encore du projet « Les enfants Terribles » ?
Mystère, mystère, cela dit peu de temps après (3.36 min) nous revoyons l’enfant faisant penser à psycho Mantis… 
A partir de là tout s’accélère, nous revoyons Elie, l’enfant soldat déjà aperçu dans un trailer précédant monter dans ce qui ressemble à un….Metal Gear ? 
D’ailleurs le design est très proche du REX de MGS 1 (moins large peut-être, mais le museau est très semblable) mais même le mouvement de l’enfant montant dans le Re…le Metal Gear, pardon, me fait penser à un autre blondinet que nous avons déjà croisé dans l’univers MGS… 
Liquid ! (à dire avec l’intonation de David Hayter dans MGS 2 ^^)
Le trailer semble se terminer sur des images de Big Boss sur sa base, avec en arrière-plan un Metal Gear, puis apparait Skull Face, le fait qu’il travaille avec Big Boss semble de plus en plus se confirmer ! 
Retour dans la petite salle du début où Big Boss se regarde dans la glace, le visage recouvert de sang, la corne semble n’avoir jamais été aussi longue…  
Sa descente aux Enfers semble inéluctable, mais le plan se termine sur un Big Boss brisant la glace où se reflète son visage, ou devrais-je dire son âme… ?

 Mais, hé oui petits Galopins, car ce n’est pas tout, l’information la plus importante arrive après le générique !
A 5.15 min nous revoyons Elie, puis la caméra panote sur la droite pour faire apparaître un second enfant…un jumeau…Snake ?   
Enfin la bombe tant attendue est lancée, et confirmée par la voix off disant clairement…
« Les enfants terribles »  
Chose étrange puisque selon l’histoire connue Liquid n’est pas en Afrique mais en Grande Bretagne à cette époque, cela dit rien ne l’empêche de voyager, le point plus complexe reste le fait que Liquid et Solid ne sont pas encore censé s’être rencontrés à cette époque…

Alors qu’en est-il ? S’agit-il bien de Liquid et Solid ? Ou bien une autre théorie reste-elle possible ?

A vous de nous le dire dans vos commentaires !

Voilà c’est fini, c’était Papy Ocelot en direct de Metal Gear News, en espérant vous avoir fait plaisir, et appris quelques trucs, moi en tout cas je me suis bien amusé, mais faut que je me couche, à cette heure c’est plus de mon âge!

A bientôt.

Ocelot

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.